vendredi 24 novembre
 Ok
Recherche avancée

Caudan Infos

Toutes les publications

Ville de Caudan, le site officiel > Loisirs - culture > Jumelage Franco-allemand > Historique
Partager sur : Partager




A l'origine du Jumelage, un séjour d'un groupe de jeunes de Preist au centre de vacances "Le Grand Chêne.

Une amitié naissance entre Gilbert Fraboulet, Gwénola Le Palmec et Norbert Spielers donne le jour à des échanges scolaires en 1991 et 1992. Les élèves de Gwénola, professeur d'allemand au collège St Joseph, découvrent successivement Preist et sa région et les jeunes envisagent de se retrouver à Caudan.

En 1992 une délégation d'élus et de représentants d'associations se rend à Preist. Joseph Le Ravallec, maire de Caudan et Norbert Schoeder, maire de Preist décident la création d'un Jumelage entre les deux villes.

En mai 1993 une charte d'amitié est signée à Caudan par les deux maires respectifs. Une grande fête est organisée pour l'occasion en présence de nombreux Caudanais et d'une quarantaine d'allemands dont une majorité de jeunes accueillis dans des familles ayant répondu à l'appel de la Municipalité.

En 1994, deux menhirs sont érigés à l'entrée de Preist pour symboliser cette union en présence d'une trentaine de Caudanais.

en 1995, la municipalité décide la création d'un comité de Jumelage à Caudan et convie les Caudanais à une réunion de préparation.

Un comité de Jumelage est officiellement créé en mars 1995 et Rolande Morvan devient la première présidente.

Le conseil d'administration comprenant 4 membres de droit (élus du conseil municipal) s'active tout de suite pour préparer le premier déplacement à Preist.

Une délégation composée de Rolande Morvan, Présidente, Harry Hafeneder, Vice Président, Michel Ferrand, trésorier et Christine Le Dorze, secrétaire se rendent début septembre 1995 à Preist et sont chaleureusement accueillis par le maire, Norbert Schoeder et son épouse Maria et leurs hôtes de ce week end.

Chaque année les échanges se succèdent : en année paire Caudan reçoit un groupe (de 35 à 65 personnes) et en année impaire le comité de jumelage organise un départ vers le district de Speicher.